Les packagings des cosmétiques : un problème majeur ?

Vous faites attention à la composition de vos produits, mais faites-vous attention à son packaging et ses effets sur l’environnement ? Vous avez surement entendu parler de la création d’un 6 continent, il est composé à 100% de plastiques, une conséquence dramatique pour la planète.

La salle de bain est la pièce de la maison où l’on peut trouver le plus de plastique. Tout cela provient des packagings de nos cosmétiques : démaquillant, crème, shampoing… L’écoresponsabilité passe aussi par les emballages, si les produits sont recyclés et recyclable.

Les packagings des cosmétiques : ses effets

Les packagings de nos cosmétiques, sont-ils éco-responsables ?

La salle de bain avec ses cosmétiques fait d’elle la pièce avec le plus de composant toxique pour notre corps et notre planète. Ce qui pose des problèmes en matière d’écologie. De plus en plus la population fait attention à la composition de ses produits, à ce qu’elle s’applique sur la peau et le corps, si c’est nocif pour la santé ou non. Mais il faut aller encore plus loin, regarder l’extérieur de ces produits, leur conception, ce qui les entoure. On parle donc des packagings des cosmétiques. 

Les effets sur notre environnement.

l'océan avec quelques poissons et du plastique.

Les packagings des cosmétiques ont des effets nocifs sur notre environnement. La plupart du temps les emballages sont en plastique et sont donc non recyclable, ni biodégradable et se retrouve souvent dans la nature.

Il faut savoir que le plastique n’est pas le seul matériau polluant dans les cosmétiques. Les emballages des produits sont attachés par des fils, des étiquettes, de la colle, tous ces composants sont nocifs. 

Ces emballages se retrouvent dans nos océans, ce qui tue la faune, la flore et l’écosystème mais qui nous revient aussi car les micro plastiques se retrouvent dans notre eau et dans nos aliments. N’hésitez pas à aller lire l’article sur l’impact du plastique sur l’environnement.

Mais un packaging à quoi ça sert ?

Le packaging englobe plusieurs couches autour d’un produit beauté. Dans un premier temps il y a le packaging primaire, il correspond au produit en lui-même avec sa forme, sa taille, sa couleur. Cela peut être des tubes, des flacons, des sprays… Le packaging secondaire quant à lui correspond à ce qu’il y a autour tel que le carton d’emballage. Il est possible de rajouter le carton d’envoi lors de la commande qui lui aussi fait partie du packaging.

Packaging blanc et neutre, illustre les différentes formes de packaging

Le packaging à un aspect technique c’est-à-dire qu’il sert à la protection du produit lors de l’envoi par exemple, pour que vous ne receviez pas le produit détérioré chez vous. Le packaging du produit, sert aussi à protéger la composition du contenu et sa conservation. De plus si vos produits sont naturels il y a très peu de conservateur voire aucun. Le packaging permet donc de protéger des agressions extérieures, tels que le soleil, l’humidité, la chaleur et le temps qui passent. 

En dehors du point de vue technique, le packaging à un aspect marketing fort. Il représente l’image de la marque et les valeurs qu’elle veut transmettre. Il sert aussi à se différencier des autres. Les couleurs, la typographie, la forme, le visuel en général sont des choses qu’on retient. Le packaging est aussi fait pour le plaisir lors de l’ouverture des paquets et des colis, c’est un moment de découverte et de satisfaction.

Comment améliorer le recyclage de ses packagings ?

L’utilisation de ressources durables et les alternatives au plastique.

Le plastique est donc un problème majeur dans le recyclage, il y en a partout et nous avons dû mal à le recycler. Il existe différentes idées de conception et de techniques pour réduire les déchets, qui sont donc des alternatives au plastique pour nos packagings. 

Tout d’abord une notion simple mais qui n’est pas évidente pour tous, c’est d’éviter le suremballage, nul besoin d’avoir notre produit avec plusieurs plastiques pour le transport ou pour le maintenir fermé.

Améliorer la composition des packagings en étant en matière recyclée et recyclable. Tel que le carton, le verre, le métal, en matière biodégradable en laissant aucune toxine derrière lui. Le verre est une des matières alternatives au plastique, mais il faut optimiser la taille et le poids des contenants afin d’alléger le verre. Puisque plus le verre est lourd, plus il pèse dans les transports, donc il y a une augmentation de consommation d’essence.

Penser à l’éco-recharge, au vrac et au solide.

Différents produits éco responsable tel que salon solide, brosse à dent en bambou, éponge konjac

La manière la plus radicale de réduire ses déchets est de les supprimer intégralement de ces cosmétiques, comme par exemple avec les produits solides. On peut avoir des boites en métal, en bois pour la conservation des produits. Mais si cela n’est pas possible, il existe l’éco-recharge. C’est-à-dire que lorsqu’on termine un produit on peut le ramener en boutique pour récupérer sa consigne, pour le remplir de nouveau en payant seulement le contenu. C’est un concept simple, qui permet de faire une boucle avec le fournisseur. Cela permet des économies de déchets et financières.

A savoir que cette tendance revient petit à petit en occident mais a toujours été présente dans d’autres pays tel que le Kenya où c’est une normalité. Les boissons gazeuses par exemple sont dans des bouteilles en verre et pas en plastique. Quand elles sont finies, direction la supérette pour la remplir.

Le tri des emballages des cosmétiques.

recyclage

En France, nous arrivons à trier de plus en plus d’objets et de matériaux. Mais tous les français de trient pas leurs déchets. Il faut être informer sur le tri et savoir où va quel produit et de quelle manière on le dépose.

Et l’alternative du upcycling, ça vous parle ? Donner une deuxième vie à son produit, c’est le principe de l’upcycling. Contrairement au recyclage qui consiste à récupérer la matière première de l’objet pour créer un nouvel objet, l’upcycling quant à lui consiste à utiliser l’objet pour en faire une seconde utilisation.

Par exemple il est possible d’utiliser son pot de sérum en tant que décoration florale. C’est-à-dire mettre quelques fleurs sécher à l’intérieur comme un vase. Pour en savoir plus, vous pouvez aller lire notre article sur Recycler des produits cosmétiques.

Et chez Mawena, comment sont nos packagings ?

Notre étui est en carton recyclé et imprimé à partir d’encre végétale, il n’y a aucune pointe de colle pour faire tenir le tout.

Nos flacons sont en verre recyclé et recyclable, de plus ils sont dévissables donc il est possible de les réutiliser. Comme par exemple notre produit « Rose Papaya », un contenant léger en matières recyclés et recyclable.

Bientôt nous proposerons nos propres éco-recharges, nous vous tiendrons informés.

Mawena est une marque de soins cosmétiques 100% naturels, bio et vegan, qui met en avant les rituels de beauté des femmes dans le monde, qui se transmettent de génération en génération. La marque a été créée au Mexique, lorsqu’Helena, la fondatrice de la marque, s’est retrouvée en immersion avec une communauté de femmes Mayas. Elle a alors entrepris de créer une gamme inspirée du layering et qui vient puiser dans des actifs naturels (sans PEG, sans OGM, sans alcool). Le tepezcohuite, que nous retrouvons dans tous les produits de la marque, est une plante mexicaine produite par une coopérative maya, qui respecte les cycles de production de la plante. Les soins du visage sont made in France, et offrent à votre peau le meilleur de ce que la nature a à vous offrir.

Rose Bamboo
Rose Marula
Rose Moringa
Partager cet article :
Produit ajouté !
Quantité :
Vous avez 0 produits dans votre panier Vous avez 1 produit dans votre panier
Continuer mes achats Commander